Freelance et Réseau

freelance réseau

Freelance et réseau est lié. En effet, on a tendance à dire que pour réussir durablement en freelance, il faut avoir un bon réseau. Et d’expérience, je peux vous dire que c’est totalement vrai. Il y a pleins de manière de trouver des clients mais pour réussir de manière durable, il faut compter sur le réseau. Le grande majorité des freelances depuis longtemps vous dirons que la majorité (et parfois la totalité de leurs prestations proviennent du réseau.

C’est quoi le réseau en freelance ?

Le réseau en freelance est l’ensemble des personnes qui vous connaissance de prêt ou de loin. Cela peut être des personnes que vous avez rencontré en physiques ou des personnes qui sont en contact sur Internet. Ce sont des personnes qui vont soit vous demander directement des prestations soit vous recommander auprès de clients potentiels. Ce réseau peut être uniquement professionnel ou aussi personnel. Ce réseau peut être très proche (des amis, des gens que vous rencontrez très souvent) ou des gens que vous n’avez jamais rencontré mais qui vous suivent sur les réseaux sociaux ou sur vos sites…

Concrètement ce réseau peut être de la famille, des amis, des collègues faisant le même métier que vous en freelance, d’autres freelances, des agences qui font appels à des freelances régulièrement, des clients, des anciens clients, des prospects qui n’ont pas validé mais que vous avec en contact, des gens qui vous suivent sur les réseaux sociaux, des personnes étant dans les meilleurs associations ou réseaux d’affaires que vous, des gens que vous avez rencontré dans des networking / conférences / webinars où vous êtes venu ou encore que vous avez animés, des gens qui se sont inscrits à votre newsletters, des gens qui ont consultés votre blog…

Pourquoi se créer et développer un réseau en freelance

freelance et réseau pourquoi développer un réseau

Beaucoup de personnes préfèrent demandent des devis (dans le cadre d’un prospect) ou recommander (dans le cadre d’un prescripteur) à des personnes qu’ils connaissent. Cela est rassurant. De plus, au lieu de chercher sur Internet un professionnel du domaine, ils vont déjà penser à quelqu’un qu’ils connaissent. S’ils ont une bonne opinion de ce freelance (car il leur semble compétent, sérieux, en réussite… c’est encore mieux).

En freelance, l’une des choses les plus difficiles est de trouver régulièrement de nouveaux clients. Le réseau permet d’être sollicité pour des prestations. Ce ne sont pas vous qui prospectez mais les gens qui vous contactent régulièrement. Cela amène de la sécurité pour vous car vous savez que vous allez avoir régulièrement des demandes. Cela permet aussi de gagner du gens car sinon vous devez prospecter, ce qui prend du temps, est souvent aléatoire et n’est pas forcément facile et agréable à faire.

PS : il ne suffit pas forcément de rencontrer une personne une fois mais d’avoir un vrai contact plus poussé sur la durée. Surtout pour des prescripteurs.

Comment développer son réseau

freelance et réseau comment développer un réseau

Il existe diverses techniques, pour développer son réseau en freelance. Je vais en liste plusieurs :

  • participer à des networking (évènements professionnels physiques) : cela peut être des conférences, ateliers, salons, speed networking. Le but est de rencontrer soit d’autres freelances (qui peuvent vous acheter des prestations ou plus surment vous recommander), soit des freelances (qui peuvent vous passer des prospects qu’ils ne veulent pas) de votre domaine soit des entrepreneurs (qui ont besoin de vous ou peut vous recommander)…
  • Créez vous un blog qui soit bien visible sur Internet (il faut donc l’optimiser pour le référencement naturel). Il faut des contenus de qualité, un design de qualité, et que ce blog véhicule quelque chose de personnel. Il faut bien montrer votre présence sur le blog avec une belle présentation, et une belle photo…
  • Participez de manière active à des groupes Facebook ou des forums de votre domaine ou du freelancing ou d’entrepreneurs pour vous faire connaître en tant qu’expert de votre domaine auprès des membres de ses groupes ou forum
  • Animez vous-même des conférences, ateliers ou webinars dans votre domaine ou vous parlez de manière précise de votre métier pour montrer votre expertise aux autres. Vous serez identifiés comme expert de votre domaine.
  • Créez des réseaux / communautés d’entrepreneurs ou freelance ou freelances de votre domaine pour être visible auprès de prescripteurs ou clients potentiels.
  • Faîtes des interventions dans des associations, des incubateurs…
  • Faîtes des formations en école
  • Soyez présents sur les réseaux sociaux et publiez des contenus de qualité sur votre domaine et votre activité de freelance (privilégiez Facebook, Linkedin et Instagram).
  • Créez un podcast dans votre domaine
  • Créez des vidéos sur Youtube dans votre domaine
  • Rejoignez des réseaux de freelances, d’entrepreneurs, que ce soit en physique ou en ligne
  • Demandez des recommandations clients
  • restez en contact avec des anciens clients et anciennes connaissances
  • Nouez des contacts privilégiés avec votre réseau de réseaux sociaux notamment linkedin. Cela ne suffit pas de liker une ou deux fois par mois. Il faut parler avec eux sur les réseaux et si possible sur la messagerie puis par téléphone…
  • Inscrivez vous dans des coworking afin de nouer des contacts avec les autres coworkers.

Des conseils pour développer son réseau en freelance

Les conseils pour développer son réseau en freelance sont :

freelance et réseau conseils
  • créez vous et entraînez vous au pitch : le pitch est le discours que vous allez dire aux personnes que vous allez rencontrer. C’est très important. Créez plusieurs pitch. Un pitch rapide de 30 secondes pour les rencontres rapides, un pitch de 3 minutes quand vous avez plus de temps et un pitch encore plus long. Il s’agit de point à aborder obligatoirement (quel est votre métier, quelle est votre cible, quelle est votre offre, qu’est ce qui vous différence de la concurrence, expliquez un peu votre métier pour montrer que vous êtes compétent, montrez que vous réussissez en disant que vous avez pleins de clients, quelles sont vos valeurs, montrez votre personnalité…).
  • Ayez une carte de visite de qualité à tout moment au cas où vous auriez un contact et donnez votre carte de visible à chaque personne avec qui vous avez parlé (mais pas avant de parler à la personne). Vous pouvez aussi l’ajouter directement sur Linkedin.
  • Quand vous avez eu un contact pertinent qui peut vous amenez des clients (prescripteur) ou qui peut devenir client, essayez de rester en contact (en l’invitant sur les réseaux sociaux, on commentant et likant ses posts, en essayant de prendre des nouvelles régulièrement, en l’appelant, en le rencontrant d’autres fois sur d’autres networking…). J’ai pleins de prescripteurs, mais ce sont presque tous des gens que j’ai rencontré plusieurs fois.
  • Le réseau cela se construit tout le temps. Ce n’est pas quand on en a besoin qu’il faut le construire mais avant. Car le réseau met du temps pour donner des résultats. Donc si vous avez une période où vous avez pleins de boulot, n’oubliez pas de rester en contact avec votre réseau car si vous n’avez plus de contact avec des gens pendant longtemps, ces personnes seront éloignés de votre réseau et la probabilité qu’ils pensent à vous sera bien moindre.
  • Ne donnez qu’une vision positive de votre métier, de votre personnalité et de votre activité au réseau. C’est comme dans la séduction. Si vous êtes que vous avez du mal à trouver des mission, que vous faîtes mal votre travail, que des clients sont insatsifaits… Tout ceci va donner une mauvaise image de vous auprès de votre réseau.
  • Ne mentez pas au réseau : si vous mentez au réseau pour les séduire et qu’il s’en rend compte, vous l’aurez perdu car vous aurez perdu (temporairement ou définitivement sa confiance).
  • Ne surjouez pas : il faut rester honnête. Inutile de montrer que vous êtes le meilleur dans votre domaine. Votre réseau n’a pas beaucoup d’entendre cela, il veut juste savoir que vous êtes bon, que votre activité se passe bien et que votre personnalité leur plaît.
  • Restez professionnel : éviter de parler sur votre réseau professionnel de choses trop clivantes (votre combat politique, les équipes de football que vous aimez ou détestez, de religion.
  • Ne vous énervez pas, ne dénigrez pas les gens, en gros montrez vous sous votre meilleur jour.
  • Ne soyez pas trop égocentrique. Il est important de parler se soit mais il est aussi essentielle de s’intéresser aux autres. Si leur d’une rencontre physiques de networking vous ne parlez que de vous, ils ne vont pas aimer et cela est normal.
  • Ne soyez pas vendeur. Il faut montrer son expertise sans paraître commercial.

Conclusion

Se créer et gérer son réseau est un excellent moyen de trouver régulièrement de nouveaux clients et de réussir en tant que freelance dans la durée.

Je parle de freelance, mais c’est valable de manière générale pour tout travailleur indépendant de tout statut juridique (auto entrepreneur / micro entrepreneur, portage salarial (via une société de portage), EURL, entrepreneur individuel (EIRL), SASU, SARL, EURL…). Cela permet d’éviter de passer son temps à faire de la prospection avec des résultats aléatoires. Cela vous évite de dépendre aussi de plateforme de freelance (Malt, Codeur…). Cela est valable pour tout secteur d’activité du freelance : développeur, graphiste, designer, rédacteurs, freelance it, consultant marketing ou webmarketing…